Actualités

Quand beau temps rime avec pollens et malheureusement début des allergies! Les sentinelles se sont mobilisées pour nous annoncer la pollinisation des bouleaux dans plusieurs départements du Grand est!

 

Le temps de ces derniers jours a favorisé le développement des bouleaux, dont la floraison a été constatée par deux sentinelles, dès le 17 mars en Meurthe et Moselle et dès le 25 mars sur la Marne.

Depuis le 28 mars, les sentinelles ont été nombreuses à informer l'équipe Pollinair de l’entrée en pollinisation des bouleaux dans plusieurs départements du Grand Est.

Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Très répandu en France, il domine dans le nord du pays. Il existe en France deux types essentiels de bouleaux : le bouleau verruqueux (ou bouleau blanc) et le bouleau pubescent.

Le bouleau est un arbre dont le pollen présente un potentiel allergisant fort. En effet, une concentration journalière moyenne de 30 grains/m³/jour correspond au seuil de déclenchement des symptômes allergiques chez la plupart des personnes concernées.

Le risque allergique engendré par l’exposition au pollen de bouleau est particulièrement important dans la moitié nord de la France mais, certaines années, il peut concerner pratiquement l’ensemble de la métropole.
En Europe, environ 40 % des patients avec une rhinite allergique sont sensibilisés au pollen de bouleau, et 24% en France.

Au vu du temps ensoleillé qui devrait perdurer encore quelques jours, les concentrations de pollens de bouleaux vont croître et le risque d’allergie devrait augmenter dans les prochaines semaines. 

A noter: Une personne allergique aux pollens de bouleau est susceptible de déclencher une réaction en consommant certains fruits ou légumes crus. Cela est dû à la ressemblance entre les allergènes présents dans les pollens de bouleau et ces aliments.

Chaton de bouleau en pollinisation

Air Lorraine
en partenariat avec
ARS ACAL, Orsas Lorraine, Jardin botanique Jean-Marie PELT