Pollin'air

Les pollens en vidéo

Découvrez la vidéo explicative réalisée par le RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique). Vous comprendrez ainsi ce que sont les pollens et le principe de pollinisation. De plus, vous découvrirez le rôle du RNSA sur notre territoire.

Chiffres clés en France

Nombre de personnes concernées
par l’allergie respiratioire

Sources potentielles
de la gêne respiratoire

L’allergie respiratoire reconnue
comme maladie chronique

Les 40% restant des sources potentielles de gêne respiratoire sont dus aux acariens, poils d’animaux et poussières diverses.
Les premiers rangs mondiaux sont occupés par les maladies cardio-vasculaires, le cancer et le diabète.

Source : Rapport d’expertise collective «Etat des connaissances sur l’impact sanitaire lié à l’exposition de la population générale aux pollensprésents dans l’air ambiant» Anses - Janvier 2014 (Schémas issus du rapport national de la surveillance des pollens et des moisissures dans l’air ambiant pour 2017)

J'adapte mon comportement

Avant la période de pollinisation

Plus un épisode allergique est pris tôt, plus le traitement pour y remédier sera léger et efficace. Pour les personnes allergiques, l’anticipation des périodes de pollinisation apparaît donc comme la promesse d’un mieux-être.

Si vous avez connaissance de votre allergie au pollen, anticiper les pics de pollinisation en prenant rendez-vous auprès de votre professionnel de santé ou en vous rendant en pharmacie pour vous procurer les médicaments nécessaires et adaptés à vos symptômes.

Pendant la période de pollinisation

En périodes de forte pollinisation, les pollens sont particulièrement présents dans l’air lorsque le temps est sec et ensoleillé. Le vent favorise leur mise en suspension dans l’air.
Voici quelques conseils pratiques pour limiter l’exposition aux pollens :

  • rincez-vous les cheveux en fin de journée, car les pollens s'y déposent en grand nombre
  • favorisez l'ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil, car l'émission des pollens dans l'air début dès le lever du soleil
  • évitez l'exposition aux autres substances irritantes ou allergisantes en air intérieur (tabac, produits d'entretien, parfums d'intérieur, encens, etc.)
  • évitez les activités qui entraînent une sur-exposition aux pollens (entretien du jardin, activités sportives) privilégiez la fin de journée et le port de lunettes de protection et de masque
  • évitez de faire sécher le linge à l'extérieur, car les pollens se déposent sur le ligne humide
  • en cas de déplacement en voiture, gardez les vitres fermées

(Schéma issu du rapport national de la surveillance des pollens et des moisissures dans l’air ambiant pour 2017)
Vous pouvez consulter un professionnel de santé (médecin généraliste, spécialiste ou encore pharmacien) qui sera en mesure de réaliser un diagnostic plus précis de votre allergie.

Notions de botanique

guide pollens

QU’EST-CE QUE LE POLLEN ?

Le pollen est l’élément fécondant mâle, qui intervient dans la reproduction des plantes à graines.

OÙ SE TROUVENT LES GRAINS DE POLLEN ?

Les grains de pollen se trouvent sur la partie mâle des organes reproducteurs des végétaux supérieurs : cônes mâles chez les conifères et étamines chez les plantes à fleurs. Pour germer, ils doivent atterrir sur la partie réceptrice femelle de la même espèce.

ORGANES REPRODUCTEURS DES VÉGÉTAUX

Cônes mâles chez les conifères
Étamines chez les plantes à fleurs

DE QUOI EST COMPOSÉ LE POLLEN ?

Il se compose :
› D’une paroi externe (exine) et interne (intine).
› De cellules qui permettront la fécondation de l‘ovule pour
assurer la production de graine.

COMMENT SE DISPERSE-T-IL ?

La pollinisation, dans la très grande majorité des cas, peut se
faire par le biais de diff érents vecteurs :
› Les insectes : la plante est alors qualifi ée d’entomophile.
› Le vent : la plante est anémophile, responsable des allergies !

QUELLE TAILLE MESURE-T-IL ?

Selon l’espèce de la plante, la taille du pollen varie de 7 à
150 micromètres (μm). Un microscope est donc nécessaire
pour le voir.

guide pollens

à savoir

L’augmentation du CO2 atmosphérique et l’élévation de température
due aux activités humaines favoriseraient la production de pollen par les plantes.

RISQUE ALLERGIQUE ET POTENTIEL ALLERGISANT

Seuls les pollens dispersés par le vent peuvent provoquer des symptômes allergiques en arrivant sur les muqueuses respiratoires des personnes sensibles. Pour provoquer une réaction allergique, il faut que le pollen soit émis en grande quantité, soit de petite taille et ait un fort potentiel allergisant.

LE RISQUE ALLERGIQUE PRÉVISIONNEL, CALCULÉ PAR LE RNSA, DÉPEND DE :

  • La quantité de pollens mesurée.
  • Les prévisions météorologiques.
  • Le développement des végétaux.
  • L’intensité des symptômes constatés par les médecins chez leurs patients allergiques aux pollens.
Atmo Grand Est Atmo Hauts-de-France
en partenariat avec
ARS Grand Est, ORS Grand Est, Jardin botanique Jean-Marie PELT